Chauffage head
Mon-Chauffage-Maison.fr
Toutes les informations sur mon chauffage de maison.
devis gratuit alarme

chauffage bandeau
chauffage bandeau
devis gratuit chauffage
Géothermie
Fonctionnement d’une pompe à chaleur géothermique

Le sol est chauffé de deux façons; l’une par le soleil en surface l’autre par le centre de la terre : Il existe donc deux types de captage des calories dans le sol :
- la géothermie horizontale
- la géothermie verticale  
Géothermie horizontale  

Le soleil réchauffe le sol comme tout élément exposé (phénomène de rayonnement). Les calories produites sont captées par un tuyau enfoui à une faible profondeur sur une grande surface.

Installation :
Un très long et unique tuyau est enfoui à moins de 1m50 de profondeur sur une surface dépendante du coefficient d’extraction de chaleur. Comptez de 1,5 à 2 fois la surface de votre logement pour celle du capteur géothermique horizontal. Soit 150 à 200 m² de terrain pour une maison de 100m² habitable.
Attention cette surface sera condamnée. Il vous sera impossible de transformer cette partie de terrain même sur sa surface. Des rajouts de couches mêmes fines de différents granulats (graviers, tuf, ...) réduisent l’apport de calories. Prévoyez donc les emplacements de vos projets bien avant. (exemples :piscine, puits, récupérateur d’eau pluiviale, passage voiture, plantation, terrasse, extension, garage, ....). Les plantations devront être très éloignées car les racines détériorent facilement le capteur.
L’alimentation en eau sanitaire de votre logement et l’assainissement devront aussi être loin du dispositif. L’eau ayant un pouvoir de cession de ses calories bien plus important que le sol, elle risque de geler.
Tableau des Avantages et Inconvénients
Avantages
Inconvénients
Pompe à chaleur géothermique
Ne dépend pas des conditions climatiques et du lieu géographique.
Rendement très performant
Peu être réversible si elle est terre/air
Possibilité de crédit d’impôt
Investissement important
Mise en oeuvre compliquée
Demande un entretien par un professionnel.
Condamne une grande surface du terrain
Principe

Le principe d’une pompe à chaleur géothermique est de prendre les calories, c'est à dire la chaleur, dans le sol. Un capteur sous forme d’un circuit hydraulique équipé d’une pompe de circulation est enterré et capte les calories présentes dans le sol grâce à un fluide caloporteur. Une fois réchauffé, le liquide caloporteur rejoint l’évaporateur de la pompe à chaleur. Couplé à une pompe à chaleur soit Terre/Air (Climatiseur ou pompe à chaleur réversible), il possible d’inverser le cycle pour refroidir l’air de la maison, on parle alors de climatisation de l’air avec une pompe à chaleur réversible ou d’un climatiseur géothermique.
Pour leur dimensionnement, il faudra faire appel à un professionnel car il dépend du coefficient d’extraction de chaleur du sol en fonction de sa nature. Exemple: Pour la même surface un sol humide et rocheux aura une meilleure capacité à céder son énergie ou à en stocker que un sol sableux et sec.
Coût d’une installation d’une pompe à chaleur geothermique
Modèle
Prix € TTC
Pompe à chaleur géothermique horizontale
11 000€ à 19 000€
Pompe à chaleur géothermique verticale
15 000€ à 26 000€
Pompe à chaleur aquathermique
14 000€ à 27 000€
Entretien
150€ à 350€/an
Consommation électrique annuelle
(selon l’exposition, la taille, l’isolation, le volume des pièces de votre habitation)
0,35€ à 9€ /m²
Pompe à chaleur
Avantages
Inconvénients
Pompe à chaleur géothermique horizontale
C’est la moins onéreuse
Condamne une grande surface de votre jardin
Pompe à chaleur géothermique verticale
Rendement très important
Implantation ne prend pas beaucoup de place
Onéreuse à l’investissement
Nécessite de faire une déclaration à l’administration
Pompe à chaleur aquathermique
Rendement très important
Selon la nappe phréatique il est possible de réduire l’installation donc son prix
Implantation ne prend pas beaucoup de place
Onéreuse à l’investissement
Nécessite de faire une déclaration à l’administration
Implantable que dans très peu de cas
Les aides de l’Etat

Depuis le 1er septembre 2014, il est possible d’obtenir 30% de crédit d’impôt sur votre le montant TTC de votre facture d’équipement de votre habitation avec une pompe à chaleur.
Voici les conditions :
- le Cop (coefficient de performance) de la pompe à chaleur ou climatiseur doit être supérieur à 3,3.
- l’installation de la pompe à chaleur doit être réalisée par un professionnel certifié RGE.
- il est réservé aux particuliers résidant et dont l’imposition est déclarée en France.
- les propriétaires bailleurs ne peuvent plus prétendre à ce crédit d’impôt.,
- une résidence principale achevée depuis 2 ans.

La TVA est réduite pour les habitations achevées depuis plus de 2 ans. La TVA est de 10% au lieu de 20%. (attestation de TVA à 10%).

Le PTZ le Taux à prêt zéro permet d’obtenir la totalité ou partiellement le financement de votre projet d’équipement d’une pompe à chaleur.

Certains conseils régionaux proposent des aides. Les montants et les conditions d’obtention varient d’un conseil à l’autre. Nous vous conseillons vivement le conseil général de la région du logement.

Entretien d’une pompe à chaleur géothermique

Un entretien est nécessaire pour le bon fonctionnement de votre dispositif, comme quasiment tous les dispositifs de chauffage. Attention celui ci doit être fait par un professionnel habilité.

C’est le décret 2010-349 du 31 mai 2010 qui régit les fréquences d’entretien :
- Pour des puissances supérieures à 12 kW contrôle tous les 3 ans,
- Pour des puissances supérieures à 100 kW, contrôle tous les ans,

C’est au propriétaire, si vous êtes dans le cas d’une location, qui est en charge de sa réalisation. Le propriétaire peut à la signature du bail le faire intégrer aux charges du logement.

Son prix varie entre 150 à 350€ par an.
Aquathermie  

L’aquathermie a le même principe que la géothermie verticale sauf qu’à la place de prendre des calories dans un milieu terreux elle les prend dans la nappe phréatique si elle est présente sous votre terrain.
Cette solution est plus performante car l’eau est toujours compris entre 8 et 12°C et l’eau est l’élément avec le plus important coefficient d’échange thermique, c’est à dire qu’il cède aussi bien des calories qu’il peut en récupérer.
C’est une opportunité. Malgré son investissement important les performances sont telles (Cop de 4 à 6) que cette solution vous fera faire de belles économie sur votre chauffage.
Une fois de plus l’installation devra être dimensionnée par un professionnel car elle dépendra de la nature et de la dimension de la nappe d’eau.
Géothermie verticale  

Le centre de la terre est chaud (me demandez pas pourquoi, j’en sais rien...). Plus on creuse plus le sol se réchauffe. Le principe de la géothermie verticale est d’aller chercher ces calories présente naturellement dans le sous sol. L’avantage de cette solution est qu’elle ne dépend pas de l’ensoleillement et des précipitations.

Installation :
Un ci cuit hydraulique  est enterré verticalement jusqu’à 100 mètre maximum grâce à un forage.
Une déclaration à la Direction Régionale de l’Industrie, de la recherche et de l’Environnement doit être faite avant les travaux.
Une fois de plus l’installation devra être dimensionnée par un professionnel car elle dépendra de la nature du sol.

Avantages et inconvénients  
Géothermie horizontale
Géothermie verticale
Aquathermie
Chauffage Maison
Pied de page - Chauffage d'une maison
Chauffage Accueil Maison



Schémas de fonctionnement Pompes à chaleur
Géothermie horizontale
Géothermie verticale
Ballon Thermodynamique - Chauffe eau thermodynamique