Chauffage head
Mon-Chauffage-Maison.fr
Toutes les informations sur mon chauffage de maison.
devis gratuit alarme

chauffage bandeau
chauffage bandeau
devis gratuit chauffage
Chaudière Bois à condensation

Il est possible d’augmenter le rendement de la chaudière à granulés en le faisant passer de 90%-95% à quasiment 100%. En effet, en récupérant les calories contenues dans la vapeur d’eau présente dans les fumées dégagées par la combustion du bois en la condensant, on peut préchauffer l’eau provenant du circuit du chauffage central. En effet, lors de la liquéfaction de la vapeur celle ci perd des calories (cf. Chaleur latente). Profiter de la vapeur d’eau issue de la combustion d’un gaz est bien plus facile que profiter de celle issue de la combustion du bois. C’est pour cette raison que les chaudières à condensation gaz sont plus efficaces que celle d’une chaudière à condensation. Afin d’obtenir un rendement satisfaisant les chaudières bois à condensation cumulent aussi l’amélioration en fonctionnement à basse température. C’est à dire que le fluide circulant dans le chauffage central doit être diminué (entre 45°C et 50°C en sortie). En effet plus l’eau est froide plus sa température sera facilement augmentable. Si ces deux améliorations vous permettent de faire des économies d’énergie, il ne faut pas omettre le fait que le chauffage central à basse température demande des radiateurs spécifiques ou un plancher chauffant..

Guide de sélection

Lors de votre acquisition vous allez avoir plusieurs critères de choix qui vous seront propres. Nous vous en proposons une liste exhaustive afin de vous guider dans votre sélection :
- La Puissance : retrouver comment dimensionner votre poêle à Bois avec les besoins de votre maison. Il est  important de  choisir la bonne puissance car un poêle sousdimensionné devra être chargé très régulièrement et sa consommation sera trop importante. Ce phénomène sera le même pour un surdimensionnement car en fonctionnant en bas régime le bois ne sera pas consommé pleinement.
- Performances avec le rendement
- Les matériaux utilisés pour le corps de chauffe. Différents matériaux peuvent être choisi selon les résultats escomptés par le fabricant. Les matériaux à forte inertie comme la fonte ou la pierre permettent une chauffe non fluctuante et surtout progressive mais demandent un temps de mise en route et un temps de réaction plus long.
- Niveau  d’émission de Monoxyde de Carbone
- Durée de vie du produit (garantie, Marque et installation)
- Design
Et surtout l’entreprise qui vous propose les services. Pour profiter du crédit d’impôt l’entreprise doit être RGE.

Entretien

Le chargement des granulés se de manière manuelle par le haut. Le réservoir de granulés fait en moyenne de 50 à 70kg. Vous pouvez aussi vous équiper d’un silo automatique. Dans ce cas le livreur remplir directement le silo qui alimentera en continu le poêle à granulats. Le moyen de transférer se fait soit par un vis sans fin ou soit par aspiration pour des modèle plus élaborés. Ces poêles sont équipés de dispositifs de régulation qui permettent d’alimenter le poêle à granulés en fonction des besoins en production de chauffage.
La fréquence de charge dépendra de la capacité du réservoir ou du silo mais aussi de la demande en chauffage. Il est donc difficile de prévoir la fréquence de chargement. De façon générale il est raisonnable d’annoncer que dans le cas d’un chargement comptez un chargement de 24 à 72 heurs.Pour le chargement d’un silo comptez de 1 à 12 mois. Le chargement d’un silo peut se faire directement par un professionnel par un camion souffleur. Vous pouvez aussi acheter des sacs de moindre contenance dans le commerce. Maintenant que les fournisseurs soit fabricants locaux ou distributeurs, vous trouverez un distributeur n’importe où en France.

La quantité de granulés consumée annuellement dépendra de la taille du votre logement et de son isolation thermique mais aussi de la rudesse de l’hiver et de votre confort. Le stockage doit couvrir 1,2 à 1,5 fois le besoin annuel. Pour une maison de 100m² isolée selon la réglementation 2005 la surface utilisée pour le stockage des granulés est de 4m² soit 2 tonnes.
Si vous connaissez la puissance nécessaire pour chauffer votre logement, vous pouvez utiliser la formule :
1kW = 1m3 de stock.
En savoir plus sur l’entretien d’un poêle bois.
Poêle à granulés / Chaudière à granulés
Chaudière granulats - chauffage central
Schéma poêle et chaudière granulats - pellet
Avantages et inconvénients des granulés
Avantages
Inconvénients
Autonomie optimisée par rapport aux bûches.
Malgré une meilleure autonomie que les poêles à bois, les poêles à granulats demandent un chargement maximum d’un an si ils sont équipés d’un silo.
Silencieux
Place d’encombrement du poêle et du silo.
Régulation et autonomie optimisés par rapport aux bûches.
Allumage automatique
Prix d’un Poêle à granulats / Chaudière à granulats / Chaudière Bois à condensation
Technologies
Prix d’achat TTC
Tarif entretien (TTC TVA à 10%)
2 déplacements/an sont nécessaires
Poêle à granulats
1500€ à 4000€
Inférieur à 400W
de 150€ à 300€ /déplacement.
Supérieur à 400W
jusqu’à 500€/déplacement
Chaudière à granulats
3000€ à 5000€
4000€ à 6000€
Le Principe

Les granulés de bois sont utilisés comme combustibles. Les granulés aussi appelés pellet de bois sont constitués de sciures provenant de résineux ou de feuillus de résidus de bois (issus de la filière agricole, forestière et urbanisme) et compressés sous forme de petits bâtonnets de 3 à 9 mm de diamètre. Les granulés bois sont chargés et stockés dans un réservoir. Les granulés sont transférés dans la chambre de combustion par l’intermédiaire d’une vis sans fin. La partie qui contient la combustion s’appelle le creuset. Une fois dans le creuset, la combustion des granulés bois est réalisable grâce à l’alimentation en air par un ventilateur électrique. Ce ventilateur aspire les fumées pour les rejeter dans un conduit ce qui crée un appel d’air qui vient alimenter en air la combustion des granulés bois. Une fois les granulats consumés ils se décomposent en cendres et tombent par gravité ou sont déplacés par système mécanique comme une vis sans fin dans un bac de stockage.
Comparatif des poêles et chaudières bois (bûches et granulés)
Chaudière / Poêle
Avantages
Inconvénients
Chaudière
Plus performante
Chauffe l’ensemble de la maison
Permet facilement la production d’eau chaude sanitaire
Demande l’installation du circuit pour chauffage central
Poêle
Facile à installer
Idéal pour chauffage d’un séjour en substitution à l’électricité.
Chauffe partiellement l’habitat
On distingue
Poêle à granulés :
La chaleur créée par la combustion est transmise par conduction (échange thermique à travers un solide) à l’air qui circule dans un échangeur. Une fois chauffé l’air est envoyé à l’extérieur du poêle à l’avant du poêle gârce à un ventilateur électrique.
En comptant celui qui alimente le foyer, il y a deux ventilateurs au total.

Chaudière à granulés :
Pour la chaudière à granulés, comme pour toutes les chaudières, la chaleur produite par la combustion est transmise à un fluide caloporteur circulant dans un circuit appelé circuit primaire. Il s’agit d’un chauffage central. Les chaudières à granulés permettent, dû au circuit primaire, de mieux répartir la chaleur dans le logement par l’intermédiaire d’émetteurs (comme le plancher chauffant, radiateurs, .... ) . Ceci permet d’éviter de surchauffer le logement et d’obtenir un meilleur confort. Il est aussi plus simple de produire de l’eau chaude avec un chaudière que d’équiper un poêle avec un dispositif de production d’eau chaude.
Un vase d’expansion permet d’éviter l’éclatement des canalisations. Il est composé de 2 parties séparées par une membrane souple. L’une est un volume fermé d’azote entre 1,8 et 2,5 bar) et l’autre est raccordée au circuit d’eau. Lors de la chauffe, l’eau se dilate, la partie eau pousse sur la partie air. Cette dernière se comprime et absorbe le surplus de pression. Une soupape de sécurité réglée à 3 bars est rajoutée au circuit pour pallier à toutes situations de surchauffe. Dans notre schéma, ces dimensions ne sont proportionnelles.

Schémas de fonctionnement des Chaudières
Chaudière Classique
Chaudière à Condensation
Chaudière Basse Température
Chaudière granulats - chauffage central
Poêle à bois - basique
Poêle à bois - Réflecteur
Poêle à bois - Régulation
Poêle à bois - Cobustion inversé
Poêle à bois - Turbo / Souffleire
Poêle à bois - Turbo / Souffleire inversé
Chauffage Maison
Pied de page - Chauffage d'une maison
Chauffage Accueil Maison